Funérailles Toulouse: Avec qui les organiser

Un marché conséquent

Toulouse est loin d’être une petite ville. La commune plus peuplée de Haute-Garonne abrite aux alentours de 500 000 habitants, soit près d’un tiers de la population régionale, et ce sans prendre en compte son agglomération. Une telle importance démographique s’accompagne nécessairement d’une certaine mortalité, et on relève 2100 inhumations par an pour 2500 décès. Soit autant de funérailles Toulouse. Encore faut-il savoir à qui s’adresser.

Le nombre conséquent de pompes funèbres qui offrent leurs services pour organiser des funérailles Toulouse n’a rien d’étonnant. A l’est comme à l’ouest de la Garonne, on en trouve plus d’une dizaine. Certaines grandes franchises y sont bien installées, les Pompes Funèbres Générales y disposant de quatre établissements. D’autres sont familiales, comme l’entreprise Denoi et fils, à la tête de laquelle se trouve Sandrine Denoi. Sont même installées à Toulouse quelques pompes funèbres spécialisées, comme celles musulmanes d’Al-Isra Oua Al Miraj. Et si votre budget est restreint – c’est compréhensible – ou que vous souhaitez simplement que votre adieu à votre proche défunt soit sobre, vous pouvez vous orienter vers l’établissement d’Ecoplus Funéraire Toulouse. On peut donc affirmer avec assurance que, pour organiser des funérailles, à Toulouse, on a l’embarras du choix.

Funérailles Toulouse

La situation géographiques des pompes funèbres toulousaines

Toutes ces sociétés sont dispersées aux alentours du centre-ville toulousain. Ainsi, à l’est, aux alentours de la gare de Toulouse Matabiau, se situent les PFG, Chrysalis Funéraire, les pompes funèbres garonnaises Mamy et la maison Camou. A l’ouest, non loin du carrefour entre la rue de l’Abbé Jules Lemire et la voie du Toec, se profile un cas intéressant : Dans un rayon de 200m se concentrent pas moins de 5 pompes funèbres, soit un bâtiment du PFG, les pompes funèbres municipales, le Choix Funéraire, les Pompes Funèbres du Sud Ouest, et Ecoplus Funéraire Toulouse. Peut-être est-ce en raison du récent développement du quartier qu’une telle concurrence y ait ainsi été créée.