Pompes funèbres Tournefeuille

Pompes funèbres Tournefeuille – Une ville à la croissance rapide mais boudée par les pompes funèbres

Pompes funèbres Tournefeuille

Tournefeuille est une commune voisine de Toulouse, qui a, à la fin du XX, largement su profiter de son dynamisme. Alors qu’elle n’était encore qu’un petit village dans les années 1960, elle est passée, en 1999, à près de 23 000 habitants. Pourtant, contrairement à la plupart des autres villes à la taille semblable du département, il n’existe qu’une unique agence de pompes funèbres Tournefeuille.

Pompes funèbres Tournefeuille – Les Pompes Funèbres Générales

Établi au 54 route de Tarbes, ouvert de 9h à 17h30 et disponible au 05.34.57.09.03, cet établissement fait partie des Pompes Funèbres Générales, entreprise fondée en 1828 par Joseph Langlé. En 2013, avec ses 700 agences,  l’entreprise était responsable des obsèques de 120 000 personnes défuntes, soit près d’un quart des décès français de cette année là. Elle propose à ses clients de prévoir ou d’organiser leurs obsèques, ainsi qu’une variété de produits matériels, tels que des fleurs naturelles et artificielles, des monuments, des plaques, des cercueils ou des urnes.

Elle offre également un large éventail de possibilités pour faciliter le financement des obsèques, dont le contrat de prévoyance funéraire, le capital décès de la sécurité social (si le défunt est salarié), l’accord avec les mutuelles, ainsi que le service Optalion, qui permet une facilité de paiement en 3 à 4 fois sans frais. Toujours dans le souci d’ouvrir à tous l’opportunité d’offrir à ses proches des funérailles dignes, leurs tarifs peuvent s’abaisser jusqu’à 2000€.

Si les Pompes Funèbres Générales sont aussi dominantes dans le marché du funéraire, c’est en partie grâce à l’accompagnement minutieux qu’ils proposent à leurs clients. En effet, dans leur entreprise, un interlocuteur vous est dédié pour vous assister dans l’organisation des funérailles avant la cérémonie, puis pour alléger votre peine et vous mettre en relation avec des associations des soutiens.

Au cours de leur longue histoire – 170 ans ! -, PFG a su prouver à sa clientèle sa capacité d’innover pour évoluer avec les espoirs de leurs clients. En 1966, par exemple,  elles contribuaient au développement de la thanatopraxie (soins de conservation) française. On pense en outre au numéro 31 23 Obsèques, lancé en avril 2011, destiné à fournir des réponses rapides à toute question concernant les obsèques.